Espérer au milieu des dépressifs

Espérer au milieu des dépressifs

Illustration d’un article – Revue Limite n° 21 – Janvier 2021

  • Dessin à l’encre de Chine
  • Peinture au café et aux encres végétales (raisin, citronnelle et églantine)

Avec l’espérance morte, nous sommes privés d’une sorte de ressort dans la difficulté de vivre et de mourir, d’une force pour endurer et vaincre les épreuves comme celle que nous traversons.

Jean-Louis Schlegel, Limite n°21

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :