Revue Limite – “Le vélo est le symbole même de la décroissance”

“Le vélo est le symbole même de la décroissance”

Illustration d’un article – Revue Limite n° 21 – Janvier 2021

  • Dessin à l’encre de Chine
  • Peinture au café et aux encres végétales (chlorophylle, ipomée, menthe glaciale) ; crayons

Il y a un indicateur qui nous montre que le vélo n’est pas une mode éphémère et urbaine, mais que son usage est en train de s’imposer pour longtemps, et qu’il va prendre des proportions que l’on n’imagine pas : c’est la diversité des vélos.

Frédéric Héran, Limite n°21

La décennie 1890-1900 est très importante. On est en pleine seconde révolution industrielle : l’aviation se développe, la traction électrique débarque dans les villes pour les tramways. Mais on ne croit pas encore à la voiture. Pendant 10 ans, le vélo vit un âge d’or.

Frédéric Héran, Limite n°21

En vélo, on maîtrise son environnement, les 5 sens en éveil. Le vélo avive les sens, il permet d’appréhender le territoire, de sentir les intempéries.

Frédéric Héran, Limite n°21

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :