Voici le petit troisième de la série Petit bestiaire d’espèces menacées, j’ai nommé le Lamantin :

Lamantin – encre sépia, café, encres végétales (coquelicot, bouton d’or et ipomée) – Petit bestiaire d’espèces menacées

 

Peut-être pas très gracieux, je vous l’accorde, ce paisible mammifère aquatique n’est-il pas néanmoins attachant ?

Quand j’étais petite, on me racontait que cet animal aux formes généreuses avait inspiré aux marins de Martinique et de Guadeloupe les légendes à propos de Maman Dlo (sirène des Antilles). A ce propos, je ne peux m’empêcher de mentionner ici cette magnifique histoire qu’on me lisait enfant et qui évoque très joliment la vie aux Antilles, la perte d’un être cher et l’exil vers la Métropole : Maman Dlo, d’Alex Godart. Ce dernier est justement également l’auteur de Maé et le lamantin !

Et enfin, je vous renvoie à la prestation de la candidate gabonaise de Ma thèse en 180 secondes lors de la finale internationale à Lausanne en septembre dernier : Christie Achtone Nkollo – Kema Kema étudie la répartition des lamantins dans les lagunes gabonaises.

 


1 commentaire

Katcha · 9 février 2019 à 20:10

Trop chou !
Il donne envie de l’inviter à danser !
Maé avait bien de la chance !!
Katcha

Les commentaires sont fermés.